Évalu@ction A1 - Évaluer les langues à l'école primaire
Activités d'évaluation en allemand >> Suite inventée d’une comptine la taille de la policela taille de la policela taille de la policeImprimer le contenu de cette page

Suite inventée d’une comptine

Activité langagière : parler en continu
Capacité : utiliser des expressions et des phrases proches des modèles rencontrés lors des apprentissages

Bulletin officiel [B.O.] hors-série n°8 du 30 août 2007 page 14

Pré-requis

Les élèves doivent avoir travaillé une comptine présentant une structure récurrente.

Matériel

Le récapitulatif de l'activité + la comptine + les outils d’aide réalisés en classe lors de l’apprentissage de la comptine de référence + les enregistrements des formulations.

Télécharger le récapitulatif de l'activité Télécharger la comptine Télécharger l'enregistrement 1 de la comptine Télécharger l'enregistrement 2 de la comptine Télécharger l'enregistrement 3 de la comptine Télécharger l'enregistrement l'exemple de suite inventée à partir de la comptine Télécharger les exemples d'adjectifs contraires Télécharger les variantes sur le lexique de la famille et des personnages Télécharger les variantes sur le lexique des aliments Télécharger les variantes sur le lexique des meubles de la maison Télécharger les variantes sur le lexique des animaux

Dispositif social

En binômes avec la présence ponctuelle de l’assistant pour les phases de production écrite et d’entraînement à la lecture. Puis évaluation individuelle par l’enseignant.

Déroulement

Cette évaluation peut nécessiter plusieurs séances.

Les élèves inventent la suite de la comptine en tenant compte des contraintes suivantes :

  • rédiger au moins 4 lignes.
  • rédiger selon la typographie de la comptine.

Chaque élève lit une des phrases.

Variantes (qui ne font pas partie de l’évaluation) : les élèves écoutent l’enregistrement et peuvent :

  • repérer les blocs lexicalisés.
  • rechercher la nature des expressions entendues.
  • repérer les différents tons pris (insister sur le choix du ton, donc sur le travail de la voix pour s'exprimer de différentes manières).

Formulations proposées

Comptine « 1, 2, 3 alt ist nicht neu » :

  • 1, 2, 3
    alt ist nicht neu
    sauer ist nicht süß’
    Händ’ sind keine Füß’
    Füß’ sind keine Händ’
    das Lied hat kein End’
Afficher le waveformTélécharger le son
  • 1, 2, 3
    alt ist nicht neu
    neu ist nicht alt
    warm ist nicht kalt
    kalt ist nicht warm
    reich ist nicht arm
Afficher le waveformTélécharger le son
  • 1, 2, 3
    alt ist nicht neu
    arm ist nicht reich
    hart ist nicht weich
    frisch ist nicht faul
    eins Ochs ist kein Gaul
Afficher le waveformTélécharger le son

Exemple de suite inventée à partir de la comptine « 1, 2, 3 alt ist nicht neu » :

  • 4, 5, 6
    groß ist nicht klein
    schwer ist nicht leicht
    Mädchen sind keine Jungen
    Jungen sind keine Mädchen
    das Lied hat kein Ende
Afficher le waveformTélécharger le son

Exemples d'adjectifs contraires :

  • schnell / langsam.
  • alt / jung.
  • leicht / schwer.
  • krank / gesund.
  • kurz / lang.
  • dick / dünn.
  • falsch / richtig.
  • gut / schlecht.
  • dunkel / hell.
  • schwarz / weiß.
Afficher le waveformTélécharger le son

Variantes sur le lexique de la famille, des personnages :

  • Ein Onkel ist keine Tante
  • Eine Mutter ist kein Vater
  • Eine Fee ist keine Hexe
Afficher le waveformTélécharger le son

Variantes sur le lexique des aliments :

  • Eine Tomate ist keine Erdbeere
  • Ein Kuchen ist keine Gurke
  • Eine Karotte ist keine Banane
Afficher le waveformTélécharger le son

Variantes sur le lexique des meubles de la maison :

  • Ein Bett ist kein Schrank
  • Ein Tisch ist kein Stuhl
Afficher le waveformTélécharger le son

Variantes sur le lexique des animaux :

  • Ein Fisch ist kein Vogel
  • Ein Hund ist keine Katze
Afficher le waveformTélécharger le son

Critères de réussite et d'évaluation

L’enseignant évalue chaque élève individuellement.

  • Si la fluidité est satisfaisante (l'élève segmente la phrase en tenant compte des blocs lexicalisés, ses liaisons sont appropriées et si le texte est dit de manière expressive (en relation avec le type d'énoncé, l'élève prend un ton triste, enjoué, dégoûté, mystérieux, il ralentit le débit pour créer un suspense, il parle en chuchotant, il hésite de manière caractéristique, etc.), le code est 1.
  • En l'absence de fluidité et / ou d’expressivité, le code est 0.